© 2018 Armana Marsihés

SOUVENIR D'UN

CHAMPIONNAT DE BALLON

Francis RICHAUD

A l'escolo meirenalo, à la vèio dei vacanço de 2014, la mestresso d'escolo vèn coum'acò à chascun de seis escoulan :

 

– "Chouas, que fa toun paire dins la vido ?"

– "Moun paire fa lou mègi."

– "Acò's un bèu mestié, sas ! Se travaies bèn, tu tambèn pourras fa lou medecin ! "

–  "E tu Paulo que fa toun paire ?"

–  "Moun paire fa lou boulengié."

–  "Acò's bèn, ma bello."

– "E tu Totò, toun paire ?

–"Papa es dansaire nus dins un cabaret dóu Port-Vièi... "

 

La mestresso touto estabousido cridè subran à la classo :

 

– "Leis enfant, leis enfant ... sourtès, sourtès ... qu'es la recreacien !... Mai Totò, tu, rèsto un pau emé iéu ! "

 

Quouro Totò fuguè tout soulet emè la mestresso li venguè lou plourun e faguè :

 

– "Es pas verai que papa es dansaire nus ..."

– "Mai de que fa alor ?"

– "Juego au baloun à l'Oulimpi de Marsiho ... mai mi fa tròup vergougno !"

 

Francis RICHAUD

A l'école primaire, à la veille des vacances de 2014, la maîtresse d'école questionne chacun de ses élèves de la sorte :

 

"François, que fait ton père dans la vie ?"

– "Mon père est docteur."

– "C’est un beau métier, tu sais ! Si tu travailles bien, toi aussi tu pourras devenir médecin ! "

–  "Et toi Paule que fait ton père ?"

–  "Mon père est boulanger."

–  "Ça c’est bien, ma belle."

– "Et toi Toto, ton père ?

–"Papa est danseur nu dans un cabaret du Vieux-Port... "

 

La maîtresse toute stupaifaite cria aussitôt à la classe :

 

– "Les enfants, les enfants ... sortez, sortez ... c’est la récréation !... Mais Toto, toi, reste un peu avec moi ! "

 

Lorsque Toto fut tout seul avec la maîtresse, il se mit à pleurer e dit :

 

– "Ce n’est pas vrai que papa est danseur nu… "

– "Mais que fait-il alors ?"

– "Il joue au foot à l'Olympique de Marseille... mais j’ai trop honte !"

 

Francis RICHAUD