© 2018 Armana Marsihés

FONTAINE DE JEUNESSE

Noun si pòu resta joueine pèr toujour, mai si pòu assaja de pas s'envieii tròup lèu ! Vui, vous vau esplica coumo ressènti lou pes deis an ...

 

Mi sèmblo que d'estiéu fa mai que mai caud e que d'ivèr fa mai que mai fre... Mi sèmblo que leis architèite vous fan d' escalié sèmpre que mai aut... Mi sèmblo que meis ami rèston de mai en mai lun e que soun escrituro s'apichounisse pau à cha pau ... bèn talamen que, de còup que l'a, siéu fourça de demanda à mei nistounet de mi liegi mei letro... e mi sèmblo peréu que mei falen parlon mai que mai d’aise, d'aise, d'aise...

 

Quouro aviéu trento an, vouliéu èstre fidèu mai l’èri pas ... E aro que m’agradarié d’èstre infidèu, va pouèdi plus... Que voulès... quand vieiissès, lei redour si desplaçon... Quouro èri joueine, aviéu quatre mèmbre souple e qu'un soulet qu'èro rege. Vui, es tout lou countràri !...

 

Mai d’acò n’en fau rire, perqué lou rire es uno fouont de jouvènço ! E, ai pas la pòu de veni Alzheimer, coumo dien … N’en vaquito lei trei rasoun. D’abord, estènt que toui lei jour vous fès de coulègo nouvèu... Puei, quand quaucun vous nafro à vuech ouro, ebè à dès ouro l’avès ja óublida... Enfin, toui lei jour vous fès enca de coulègo nouvèu...

 

Francis RICHAUD

 

Istourieto que nous vèn d’un estudiant, Francis, 87 an, de l’Universita dóu tèms libre à Marsiho... La bello provo que la jouinesso eternalo de l'esperit es bèn d'aquesto terro ...

On ne peut rester jeune toute sa vie, mais on peut essayer de ne pas vieillir trop vite ! Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment je ressens le poids des années ...

 

Il me semble qu’il fait de plus en plus chaud en été et qu’il fait de plus en plus froid en hiver… Il me semble que les architectes construisent des marches de plus en plus hautes… Il me semble que mes amis habitent de plus en plus loin et que leur écriture devient de plus en plus petite… à tel point qu’il m’arrive d’être forcé de solliciter mes petits-enfants pour me lire mon courrier… et il me semble d’ailleurs que ces derniers parlent de moins en moins fort…

 

Lorsque j’avais trente ans, je voulais être fidèle mais je ne l’étais pas… Et maintenant que j’aimerais être infidèle, je ne le peux plus… Que voulez-vous... quand vous vieillissez, les raideurs se déplacent... Lorsque j’étais jeune, j’avais quatre membres souples et un seul qui était raide. Aujourd’hui, c’est tout l’inverse !...

 

Mais de cela il faut en rire, parce que le rire est une fontaine de jeunesse ! Et, je n’ai pas peur de devenir Alzheimer… En voilà les trois raisons. D’abord, étant donné que tous les jours vous vous faites de nouveaux collègues... Puis, quand quelqu’un vous blesse à huit heures, et bien à dix heures vous l’avez déjà oublié... Enfin, tous les jours vous vous faites de nouveaux collègues...

 

Francis RICHAUD

Petite histoire que nous devons à un étudiant, Francis, 87 ans, de l’Université du temps libre à Marseille... La belle preuve que la jeunesse éternelle de l'esprit est bien de cette terre ...

Francis RICHAUD